La (très) petite histoire de la Porte monumentale de l’expo de 1900

Je vous présente la Porte Monumentale de l’exposition universelle de 1900 à Paris. C’est le chef d’oeuvre de cette exposition, l’équivalent de la Tour Eiffel en 1889.

Pour l’entrée principale de l’Exposition, sur la place de la Concorde, l’architecte René Binet a édifié 45 mètres d’Art nouveau, de couleurs et d’électricité (la grande star de l’Expo de 1900). Entre ses arches et ses deux minarets, ce sont près de 3200 lampes électriques colorées qui scintillent pour accueillir les visiteurs (plus de 50 millions tout de même !).

Quant à la statue qui surplombe l’édifice, il s’agit d’une allégorie très romantique. Ce n’est ni la Liberté, ni la République mais… la Parisienne !

Hélas, les constructions des Expo Universelles ne font pas de vieux os et elle fût détruite une fois l’exposition terminée.

pm2

Une vue de la place de la Concorde (à gauche la Seine et au fond à gauche le Grand palais)

pm1

Paris sans voiture…

pm3

Mais pour vous consoler, sachez que vous pouvez voir la Porte Monumentale lors d’une visite guidée insolite, avec un stéréoscope (la 3D de la Belle Époque) : http://www.lapetitehistoireillustree.com/la-visite-stereoscopique/

Crédit photo : Brooklyn Museum

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *